Forum GB

2007-2009
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique GB du 7em Art

Aller en bas 
AuteurMessage
patoche



Messages : 9
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Chronique GB du 7em Art   Mar 17 Nov - 1:00

Avis a la populasse !
Toujours dans l'esprit de rassasier notre incommensurable soif de culture, faisons profiter nos découvertes cinématographiques "dignes de ce nom" a l'ensemble de la communauté ! sorties cinées, films, doc, séries tout est bon !
mettons le feu aux poudres de la la critique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Low.one
Admin


Messages : 51
Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 30
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Chronique GB du 7em Art   Mar 17 Nov - 11:59

Dernièrement, je suis allé voir Mary & Max.
Un très bon film d'animation sur deux personnes que la société a mis de coté (chacun à leur échelle) et qui correspondent par courrier. Un ptit aperçu, allez voir le site internet, il est magnifique.

Sinon, un autre film, un peu un blockbuster, mais qui montre toute la connerie du genre humain : District 9.

Bon, je ne suis pas critique de cinéma, faites vous votre propre idée.
Zoubaye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RimK



Messages : 54
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 29
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Re: Chronique GB du 7em Art   Mar 17 Nov - 22:04

Yep,

Dernièrement je suis aller voir 'Les Herbes Folles" par Alain Renais (surement son dernier film, le pauvre à 87 ans) avec Dussollier, Sabine Azéma, Emmanuelle Devos.... Un bon p'tit film à la française, sans trop d'action, où on passe son temps à ne rien comprendre, ou plutôt à ne rien savoir, mais qui te tient en haleine jusqu'au bout... Je recommande aux amateurs du genre.

Voilà! Tchoos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
3ari0



Messages : 17
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Chronique GB du 7em Art   Mer 18 Nov - 16:32

D'accord avec toi Loan pour dire que District 9 vaut la peine d'être vu, c'est un peu innovant comme façon de filmer la science fiction.
Bon, moi je vais parler d'un film pas intello du tout. Ca va peut-être en faire sourire quelques uns ou en consterner d'autres, mais je suis allé voir 2012 (me demandez pas pourquoi je suis allé voir ce film, je me suis laissé embarquer...). Et bien au final, j'ai pas regretté, parce que je me suis bien marré, tout comme le reste de la salle (mais je pense pas que ce soit le but du réalisateur de déclencher le rire, héhé) : le film est bourré de scènes d'actions improbables (voir la scène où le héros ressort vivant d'une crevasse au fond de laquelle coule de la lave en fusion), de dialogues totalement bidons, et de bons sentiments. A lui seul c'est une caricature de pas mal de films d'action (un peu comme Die hard 4 quoi...). A voir si vous avez envie de débrancher votre cerveau.

Ciao les z'asticots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
3ari0



Messages : 17
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 29

MessageSujet: Paranormal Activity   Dim 6 Déc - 18:50

Bon, je poursuit sur le sujet cinéma.
Hier, je suis allé voir le film Paranormal Activity . Je précise au avant tout que je ne suis pas un grand amateur de film d'épouvante, ce qui explique sûrement le fait que j'aie autant flippé.
L'histoire: Un couple pense être la cible de phénomènes paranormaux (bruits, lumières qui s'allument toutes seules...) dans leur maison de la banlieue de San-Diego, ce qui les pousse à filmer leur vie quotidienne et surtout leur chambre quand ils dorment la nuit.
Apparemment, le film ressemble pas mal au Projet Blair Witch (que je n'ai pas vu).
Ici, pas de débauche de ketchup sur les mur ni de créatures terrifiantes, pas de maison aux allures de manoir hanté... uniquement une présence d'un esprit maléfique qui est suggérée par divers moyens, dans une maison qui à une allure très banale. Le film a été filmé avec une caméra amateur pour faire plus réaliste, avec des des acteurs débutants... Tout est fait pour donner un aspect documentaire.
Au final, la plus grande partie du film se déroule dans un climat oppressant qui va crescendo, avec quelques moments flippants, jusqu'aux 5 dernières minutes, où là j'ai failli me pisser dessus ^^.
Pour finir, je pense que ce qui est le plus angoissant, c'est que ce film parle à nos vieilles peurs d'enfant (le noir dans la maison, les bruits bizarres...).

En tout cas, je pense qu'il vaut la peine d'être vu. Voilà pour ma contribution.
Bisou sur la fesse gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patoche



Messages : 9
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: M MOORE - capitalism's love story   Lun 21 Déc - 23:53

hey ! binjour a todo el mundo !
alors voila ptit post pour vous suggérer fortement d'aller voir le dernier film de michael moore, capitalim's love story, c'est sur et on le sait en allant le voir c'est un film qui va pas te mettre d'aplomb pour la soiré mais c'est tuojours super intéréssant et criant de vérité. Donc belle remise en cause du systeme américano-capitaliste, notament en expliquant les coulisses de la dernière crise fiancière, la peur qui a été crée par le gouvernement américain pour entre autre faire adopter au congres la motion de l'emprunt des fameux 700 milliards ! on s'apercoit que ce n'est rien d'autre qu'un coup d'état financier ...
assez hallucinant en somme .
allez le voir !
biz la troupe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Low.one
Admin


Messages : 51
Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 30
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Chronique GB du 7em Art   Mer 13 Jan - 20:02

Slute !

"Max et les Maximonstres" ou plutôt "Where the Wild Things Are" (oui, allez voir les films en VO).
Comme dab, je ne vais pas m'improviser critique de cinéma, allez le voir, c'est tout.
Un très bon retour en enfance (si, souvenez vous de ce bouquin un peu effrayant qu'on vous a lu quand vous étiez petit) avec pas mal d'émotion (ça faisait très longtemps que j'avais pas pleuré au cinéma, mais chut, faut pas le dire).
Oui, je sais, tout ça ne vous met pas l'eau à la bouche. Disons que ce sera un bon moyen de vous évader de chez vous, d'ici, de nous, et de vous même (comme quand on écoute Arcade Fire, pour ne pas faire dans la redondance).

Zoub !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent



Messages : 5
Date d'inscription : 07/11/2009

MessageSujet: TETRO   Jeu 21 Jan - 19:28

Quand les grands bonhommes reprennent la camera, sa vous prend, sa vous retourne et sa vous secoue allegrement.

Le dernier Coppola, TETRO, a carrement du style.

c'est le jeune et impétueux Bennie, qui décide de rendre visite a son frere en Argentine qui se fait appeler Tetro parce que bon il aimerait bien savoir pourquoi son frangin a completement coupé les ponts avec sa famille, et c'est légitime de sa part vous en conviendrez.
c'est le point de départ et vous allez me dire, OUAI mais c'est le scenario clasique du mec à la recherche de son passé.
hé hé seulement les plans sont sublimes, l'intrigue parfaite, le noir et blanc fabuleux et je pourrai continuer à balancer des adjectifs éloquents à propos du film donc allez-y.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patoche



Messages : 9
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Chronique GB du 7em Art   Sam 23 Jan - 20:47

yep !
ca fesait lontemps qu'un film ne m'avais pas autant plu ! Mr Nobody, avec jareth leto de requiem for a dream, diane kruger, et autres, vraiment pas mal. un film qui parle de la vie, des choix qu'un individu est amené a faire, notemment dans la sphere familliale, on nous amène une nouvelle vision, certe iréelle mais assez prenante. Ya pas tellement de mots pour vous expliquer le genre du film en lui même, ca reste fantastique certe mais rapporté de manière assez direct à la vie quotidienne, presque bannale d'un individu qui relate ses conquetes amoureuse, et ses plusieurs vies. Les sentiments dépeints sont vraimment bien traduit a l'image, et le film est rythmé entre les différents flash back par des effets de caméra intéréssants, c'est tres riche dans le montage des images, ya toujours kek chose pour attirer l'oeil, atiser la curiosité...
allez le voir !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique GB du 7em Art   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique GB du 7em Art
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le syndrome de fatigue chronique
» Insomnie Chronique
» Nouvelles techniques de diagnostic de la leucémie chronique.
» chronique radio diffusée de Gérard Staron.
» Documentaire Chrigu : chronique d'une vie éclairée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum GB :: Tout et rien :: Discussions-
Sauter vers: